disaghor landbouw

Glyphosate le point sur la situation

Ces dernières semaines, une communication du Centre international de Recherche sur le Cancer (IARC) au sujet de la classification du glyphosate comme cancérogène probable, a suscité l’émoi dans les médias.
 
Le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement estime qu’à l’heure actuelle, il n’y pas de raisons suffisantes pour procéder à une restriction ou une interdiction de la vente du glyphosate.
 
L’IARC n’a pas encore publié d’évaluation détaillée, mais uniquement une note et un article de deux pages chacun qui ne nous permettent pas de juger de façon objective et scientifique de la validité de la conclusion de l’IARC. Le rapport complet de l’IARC ne sera pas disponible avant la fin de l’année.
 
De plus, l’approbation européenne du glyphosate est actuellement en révision. L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) publiera une conclusion à la fin de l’été sur la réévaluation du glyphosate. Ensuite, la Commission européenne, en concertation avec les Etats membres, décidera s’il y a lieu ou non de renouveler l’approbation du glyphosate. Cette décision aura force de loi.
 

Ceci est une communication officielle du Service Produits Phytopharmaceutiques et Engrais du SPF Santé Publique, Sécurité de la Chaîne Alimentaire et Environnement

Disaghor groen Disaghor groen